Un protocole d’accord non engageant a été signé le 11 juin 2019 entre La Poste, La Banque Postale, l’État et la Caisse des Dépôts (CDC) dans le cadre de la création du pôle public de banque et d’assurance.

Ce rapprochement s’effectuerait par l’apport de l’État et de la CDC de leurs participations respectives de 1,11% et de 40,87% au sein de CNP Assurances à La Poste puis par celle-ci à La Banque Postale. Au terme de cette opération, la CNP Assurances, cotée en Bourse et 1er assureur de personnes en France, devrait passer sous le contrôle direct de La Banque Postale avec 62,13% de son capital détenu par la filiale bancaire de La Poste. Quant au Groupe La Poste, la Caisse des Dépôts deviendrait l’actionnaire majoritaire aux côtés de l’État.

Plusieurs conditions restent à franchir telles que la signature d’un protocole d’accord engageant, l’obtention des autorisations réglementaires, les décisions respectives de la Commission de surveillance de la Caisse des Dépôts, du Conseil d’administration de La Poste et du Conseil de Surveillance de La Banque Postale avant la finalisation de ce projet prévue pour le 1er trimestre 2020.